Consommateur schizophrène et législation

  • Consommateur schizophrène et législation

    Le préalable à toute discussion est d’avoir un minimum de connaissances de l’autre. Nous approchons d’une époque législative en Europe qui va compliquer la relation.  ( http://www.zdnet.fr/dossier/rgpd-tout-comprendre-4000237620.htm )  Il faudra imaginer de nouvelles techniques, reposant sur d’autres supports pour avancer. Mais soyons logique. Le consommateur ne veut pas de sollicitations mais être informé des opérations spéciales. Il ne veut pas de Spam , mais demande de l’actualité régulière, IC sur les promotions. Il souhaite que l’on anticipe ces besoins mais rechigne à donner les informations nécessaires. Face à ce consommateur schizophrénique, les professionnels sont en attente d’un peu plus de latitude dans l’exécution des campagnes commerciales. Et que dire de la relation BtoB qui va devenir plus complexe ?

    Les 5 premières données à collecter sur vos clients (B2B et B2C)

    Quelles sont les données de base à collecter dès le départ sur vos clients ? Si vous vous posez la question, cet article est fait pour vous.

    Quelles sont les données de base à collecter dès le départ sur vos clients ? Si vous vous posez la question, cet article est fait pour vous.

    http://www.relationclientmag.fr/Thematique/MarketPlace-3063/breve/les-5-premieres-donnees-a-collecter-sur-vos-clients-b2b-et-b2c-320331.htm#6FpHhKxHYPVQ5QE1.97